Accueil  > Humeurs > Nous sommes tous vulnérables
 
Humeurs
 
 
Nous sommes tous vulnérables
décembre 2007, par serge cannasse 

L’avis récent du CCNE sur les personnes atteintes d’autisme, en particulier les enfants, insiste sur les efforts à faire en faveur de l’éducation et de l’insertion. En mettant en avant l’exemple de la Suède ou de la Belgique, il soulève un débat très peu engagé en France : au-delà de la complémentarité des soins, de l’éducatif et du social, dont personne ne discute la nécessité, la véritable priorité de santé publique ne serait-elle pas l’éducation des enfants ?

Si le récent avis du CCNE sur les personnes atteintes d’autisme ne passe pas complètement inaperçu, il ne soulève pas pour autant l’enthousiasme des foules, en clair : des médias. Sans doute parce qu’en ce domaine comme en bien d’autres, les vœux pieux succèdent aux mesures « symboliques », pour reprendre l’expression du Comité : l’appel à la « révolution culturelle » et au « changement de mentalité » est sans aucun doute nécessaire, mais il n’est guère mobilisateur.

Pourtant, l’avis contient des axes de changement qui ont fait la preuve, ailleurs qu’en France trop souvent, qu’ils étaient tout-à-fait réalistes. Ne serait-ce que pour cela, il faudrait que tous, nous remercions les associations dont la saisine a permis la formulation de quelques principes clairs en matière de politique de santé publique. « Déjà lus, déjà entendus », répliquera-t’on. Ce n’est pas sûr.

La vulnérabilité est un problème global, qu’il faut aborder comme un ensemble, et fréquent : c’en est même effarant. Exemple : en France, parmi les personnes vulnérables, il y a deux millions d’enfants en dessous du seuil de pauvreté. Deux millions.

Les problèmes de santé ne sont pas que des problèmes de soins. Ce sont aussi, et souvent surtout, des problèmes d’éducation (et bien plus que d’éducation thérapeutique) et d’insertion : de vivre ensemble et d’apprendre à vivre ensemble. Mieux que solidarité : fraternité. Ça devrait rappeler quelque chose.

La situation des personnes atteintes d’autisme met particulièrement en évidence ce qui devrait être une priorité nationale : l’éducation des enfants, l’école. L’éducation de tous les enfants. Priorité à mettre en balance avec le financement des soins, comme le proposent certains économistes, parce que les ressources ne sont effectivement pas illimitées et que, curieusement, plus le niveau d’éducation des gens est élevé, mieux ils se portent. À mon sens, le vrai débat sur le financement des soins est ici.

J’en profite pour rappeler l’existence d’un sociologue danois connu dans toute l’Europe sauf en France : Esping-Andersen, qui propose de mettre le paquet sur la petite enfance, à cause de son effet d’entraînement sur la situation des femmes, les générations à venir, le fameux lien social, et même sur le taux d’activité, dit-il. Il est vrai que c’est lui qui est à l’origine du terme « social-corporatisme » pour caractériser le modèle social français. Ça fâche…

Deuxième point qu’il faut souligner : l’évaluation doit être rigoureuse et surtout indépendante et suivie de sanction, quelle que soient l’institution ou l’action évaluées. Sanction au vrai sens du mot : récompense ou punition. C’est aussi simple que ça, comme lorsqu’on éduque, précisément. Si on sait ce qu’on veut, évidemment.

Troisième point : les initiatives doivent être encouragées. Cela ne signifie pas qu’elles doivent tenir lieu de politique, mais que sans elles la politique n’a ni sens ni efficacité. Pour reprendre la formule de Christian Saint Etienne, il nous faut un État stratège, un donneur d’ordres laissant du temps et jugeant sur l’atteinte des objectifs, et non pas un État qui fait tout et juge de tout. Un État qui fasse confiance. Mais aussi des acteurs qui se fassent confiance.




     
Mots clés liés à cet article
  école éducation autisme
     
Imprimer cet article
 
     
   
  Humeurs
Entretiens
Déterminants de santé
Problèmes de santé
Organisation des soins
Professionnels de santé
Economie de la santé
International
Transversales
Société
Chantiers
Images
Portail
Initiatives
Bonheurs du jour
   
   
Proposer un article
S'inscrire à la newsletter
Mots clés
Emploi
Liens
Contact
   
 
 
 
Wikio - Top des blogs - Santé et bien être